Entreprises et Big Data

[Comment les entreprises profitent du Big Data] Le Big Data contribue à la réforme des pratiques professionnelles. Néanmoins, les dirigeants d’entreprise ne mesurent pas toujours le potentiel des technologies, souvent par manque d’informations ou à défaut de comprendre ses enjeux. Il n’est pas trop tard pour vous pencher sur les avantages de disposer d’une base de données exploitable au sein de votre société.

Définition du Big Data

Le Big Data se traduit littéralement par mégadonnées, autrement dit des données informatiques massives. Il est alimenté par les données que chacun de nous crée quotidiennement en utilisant les réseaux informatiques. Il s’agit par exemple de l’historique des recherches web, des transactions en ligne, des données collectées par le GPS, des centres d’intérêt spécifiés sur les réseaux sociaux… Les mégadonnées permettent donc de rassembler des informations sur chaque utilisateur en vue d’établir son profil.

A l’échelle d’une entreprise, les données massives reposent principalement sur la collecte et l’analyse des données concernant les collaborateurs et les clients. Cela va des profils des salariés aux avis des consommateurs, en passant par les secteurs géographiques les plus propices au développement des activités de la société, mais pas seulement.

Les enjeux du Big Data pour les entreprises

Les mégadonnées sont en passe de devenir des outils incontournables pour assurer la pertinence des décisions prises en entreprise. En effet, la compréhension et l’anticipation des besoins des clients constituent des enjeux majeurs pour l’essor de la boîte. L’objectif n’est pas d’être capable de suivre le rythme des concurrents mais de pouvoir proposer des offres exclusives qui se démarquent par leur pertinence et l’innovation qu’elles promettent aux consommateurs.

big data

Quels sont les secteurs d’activité qui peuvent profiter du Big Data ?

L’ensemble des domaines d’activité professionnelle peut largement bénéficier des avantages fournis par la donnée. Couplé à l’intelligence artificielle, le Big Data optimise le traitement des informations numériques sur le plan médical, militaire, climatique, commercial, aéronautique et plus encore. Les conférences de l’événement Bigdataparis.com sont porteuses de nombreuses innovations et de témoignages d’entreprise tirant parti des mégadonnées. Un événement inspirant pour les acteurs clés du secteur.

C’est la façon d’exploiter le contenu de la base de données qui va déterminer le réel intérêt d’avoir des mégadonnées à disposition.

Comment est-il possible d’utiliser les données dans une entreprise ?

Avant toute chose, il faut savoir que l’utilisation du Big Data est réglementée. La CNIL émet des exigences strictes concernant la protection des données personnelles des utilisateurs qui doivent pouvoir s’opposer à leur collecte à tout moment (cadre du RGPD, règlement général sur la protection des données). Il est également indispensable de définir les finalités de la collecte de données en amont et d’en informer les utilisateurs.

Le Big Data pour fidéliser ses clients

Les programmes traditionnels de fidélisation sont élaborés de façon globale. Les clients sont alors récompensés de la même façon, indépendamment de leurs profils et donc de leur préférence. Force est de constater que cette approche déçoit davantage les consommateurs qu’elle ne les incite réellement à multiplier les achats.

Le Big Data offre la possibilité de segmenter les mégadonnées de manière à personnaliser les approches marketing visant la fidélisation des clients qui souhaitent être considérés comme uniques. Les habitudes et les fréquences d’achat permettent par exemple d’identifier les centres d’intérêt d’un client. A partir de là, il sera possible de personnaliser les campagnes de fidélisation en misant exclusivement sur des services et produits compatibles avec les attentes des consommateurs.

Personnaliser sa communication grâce au Big Data

Les mégadonnées permettent d’affiner les échanges dans la mesure où les profils des prospects et clients sont cernés avec précision. Le ton adopté, les canaux de communication à privilégier, le choix lexical, le ciblage des consommateurs en fonction du produit/service proposé… tout est nettement plus simple lorsque l’on dispose d’une base de données régulièrement mise à jour.

ordinateur data

Le Big Data pour prévenir et gérer les risques

Les risques et enjeux dépendent du domaine d’activité de la société.

Les assureurs peuvent par exemple tirer profit du Big Data pour identifier le type de couverture adapté au profil de chaque client.

Les organismes financiers ont la possibilité d’établir le niveau de risque lié à l’octroi d’un crédit. Ils ont alors le choix entre opposer un refus ou soumettre une contre-proposition (durée d’emprunt plus courte, montant moins important que celui initialement demandé par le client…).

Dans les industries, la donnée optimise la gestion du planning des maintenances et permet d’anticiper les dysfonctionnements en décelant les anomalies de façon précoce. Les risques de panne et d’accident sont de ce fait réduits.

Recruter les bonnes personnes grâce au Big Data

L’intérêt du Big Data dans la gestion des ressources humaines est confirmé depuis de nombreuses années. Il optimise particulièrement les procédures d’embauche. En effet, les recruteurs ne se fondent plus exclusivement sur ce qui est renseigné dans les CV et/ou la lettre de motivation pour cerner un profil. Ils ont désormais la possibilité de tirer profit des traces numériques, toujours dans le respect des exigences de la CNIL.

Les posts des réseaux sociaux et commentaires publics peuvent être interprétés pour écarter toute incohérence. A titre d’exemple, une personne qui milite pour la protection environnementale sur les réseaux sociaux a peu de chances de pouvoir contribuer à l’essor d’une entreprise opérant dans le secteur nucléaire.

Bien entendu, les entretiens d’embauche demeurent incontournables. Le Big Data constitue uniquement une aide précieuse à la décision pour optimiser la sélection de profils en accord avec les valeurs et les ambitions de l’entreprise qui recrute.

Exemples concrets d’entreprise utilisant la donnée

Les leaders de l’informatique et du web exploitent tous le Big Data pour garantir leur compétitivité :

  • Amazon mise par exemple sur les analyses prédictives pour anticiper les commandes de ses clients. C’est possible grâce aux algorithmes qui analysent les habitudes d’achat et la périodicité des transactions.
  • Google tire profit des données massives pour ajuster les annonces publicitaires qui s’affichent sur les écrans de ses utilisateurs.
  • Les médias sociaux comme Facebook opèrent de la même façon. Le type de pages auxquelles nous nous abonnons, les publications sur lesquelles nous réagissons… constituent des éléments permettant à la firme de nous suggérer des produits et services susceptibles de nous intéresser.

En résumé, il n’y a aucune limite à l’exploitation du Big Data qui offre de nombreuses perspectives d’évolution aux entreprises, indépendamment de leur envergure. En revanche, il est indispensable de disposer d’outils de traitement et d’analyse performants pour assurer la pertinence des résultats obtenus.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *